Nouadhibou : Décision de fermer les usines de transformation du poisson et de retirer les licences de dizaines de navires (liste)

L’ONISPA à Nouadhibou a adressé une recommandation obligatoire à l’autorité chargée de la mise en œuvre du ministère mauritanien de la Pêche et de l’Economie maritime de fermer un certain nombre d’usines de transformation du poisson et de révoquer les licences accordées à un grand nombre de navires appartenant à des hommes d’affaires de premier plan en Mauritanie, au motif qu’elles ne sont pas conformes aux normes sanitaires, reconnues  internationalement dans la préparation et le stockage du poisson, pour distribution interne ou exportation à l’étranger.

Selon anbaa. Info , les usines et les navires listés seront  tenus à l’écart des inspections en cours à Nouadhibou,menées par un comité de contrôle technique du Département de la surveillance de la santé et de l’audit de la sécurité des accords externes dans l’Union européenne.

Au cours des derniers jours, la première phase d’une inspection rigoureuse de la mission de l’UE visant à déterminer la conformité des navires, des usines et de la production de poisson en Mauritanie aux normes à respecter pour exporter sur les marchés du poisson de l’UE, principal importateur de poisson mauranien..

Selon la source , la première mission d’inspection européenne, arrivée à Nouadhibou mardi matin, a effectué des visites de reconnaissance dans certaines usines et sites de la zone industrielle ciblés par des opérations de nettoyage poussées  dirigées par les autorités locales, renforcées par le ministère des  Pêches.

Dans les prochains jours, une deuxième mission d’inspection technique européenne devrait arriver après la publication d’un rapport détaillé sur les normes de sécurité environnementale des usines mauritaniennes de production de poisson.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=52489

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire