Le financement du Polisario devrait cesser immédiatement, déclare l’ancien secrétaire général du Front de libération au pouvoir en Algérie

Ammar Saadani, ancien secrétaire général du Front de libération au pouvoir en Algérie, a exprimé devant le journal algérien « TSA » une déclaration qui a surpris plus d’un, en appelant à un arrêt immédiat du financement du Front Polisario.

L’ancien responsable algérien a déclaré que son pays avait fourni des fonds considérables au Front Polisario, sans que ce dernier ne réussisse à percer des réalisations significatives  ou qu’il ne sorte du  goulet d’étranglement.

Saadani a souligné,que  « Ce rassemblement  est une demande créée par les anciens du  Front de libération,  des partis nationaux au Maroc, en Algérie, en Tunisie et en Afrique du Nord. ”
« La question du Sahara doit prendre fin et les frontières s’ouvrir », a-t-il déclaré.  Les relations entre l’Algérie et le Maroc doivent etre  rétablies .

L’argent versé au Polisario,dont les détenteurs séjournent dans les  grands hôtels depuis 50 ans, gagnerait à etre investi dans les marchés d’Ahras, El Beid,  Tamanrasset et d’autres d’abord »- selon le texte de sa déclaration.

Il a ajouté que les circonstances sont appropriées,pour  repenser d’excellentes relations entre son pays et son voisin le Maroc:
« Parce qu’il y a l’élection d’un nouveau président et un changement de régime tunisien tandis que l’Algérie est au seuil des élections et un changement de régime est en cours.  »

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=52460

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire