Retraite: Les civils attendent, les pensions aussi

Résultat de recherche d'images pour "vieux mauritanien"La limite d’âge de la retraite des militaires, officiers, sous-officiers et soldats, a été reculée la semaine dernière par décret présidentiel.
Bonne chose, parce que, au lieu des mesures sélectives qui se prenaient auparavant en ce sens, cette fois, il y a des dispositions générales et impersonnelles qui profitent à l’ensemble de l’armée: la limite d’âge est reculée de 2 ans pour tous les officiers et de 3 ans pour tous les sous-officiers et soldats.
Il reste seulement, pour plus d’équité, que le président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani prenne, en toute diligence, une mesure similaire au bénéfice des fonctionnaires et auxiliaires civils.
Mais, ce n’est pas tout, il faut nécessairement aussi que les pensions de retraite de tous, civils et militaires, soient révisées à la hausse.

Le président s’était déjà dit sensible à la précarité des conditions dans lesquelles vivent les retraités et avait promis une juste et substantielle augmentation des pensions qui permette à ces personnes ayant servi la Patrie, toute leur carrière durant, de finir leurs jours dans la dignité, sans être réduits à la mendicité.
Le pouvoir est, en tout cas, attendu sur ces dossiers où des mesures satisfaisantes gagneraient à être prises sans délai, ne serait-ce que pour plus d’équité.

Ely Abdellah
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire