https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Lettre ouverte à Monsieur Boydiel Ould Houmeyd, Président du Bureau du Comité du Bassin du Fleuve Sénégal.

Résultat de recherche d'images pour "cheikhany ould sidina" En vous exprimant mes vives félicitations pour votre nomination et souhaits de succès, il me revient d’attirer votre attention que :
Primo: le Bassin du Fleuve constitué de la Vallée (haute , moyenne et basse) et du Delta ( haut et bas) et du Barrage de Diama de retention d’eaux du Barrage de Manantalli maîtrise par les 8 ouvrages vannés OMVS de ( Lemer, Cheyal, Aftout, Goup, Azona, Ibrahima Mousshayeb et Gouére)  de la Digue Rive Droite 204 m3/s dont 1m3/204s pris de l’Ouvrage  « Jder Lekraa » dit Aftout Sahel de 84m3/s est valorisé dans l’adduction d’eau potable des robinets de Nouakchottois .
Secundo: Les 203 m3/s au lieu d’être valorisés à partir de nos 8 vannes dans les terres alluvionnaires du Delta déversent largement ces jours-ci (lors de mon passage au dessus du pont de Diama la semaine dernière) dans l’Ocean Atlantique à travers les grandes  vannes du Barrage de Diama comme si notre pays ne s’y était  endetté pour les construire dans les années 80 ou au mieux orientés en estuaire artificiel ( eaux douces et eaux salées) pour engraisser les phacochéres et oiseaux  limicoles bagués en transit des Parcs européens en saison glaciale vers l’Afrique du Sud.
Tercio: Monsieur le Président, Je vous prie d’accepter mon audience pour mettre fin à ce drame afin de vous communiquer les itinéraires juridique ( national et international) et technique de l’aménagement facile gratuit et immédiat de 100.000 ha ( 50kmX 20km du Bas Delta) créateur de 20.000 emplois et de 1000.000 de tonnes de riz 50% moins cher que la concurrence mondiale.
Aménagement irrigable par gravité par les deux Ouvrages de Lemer et de Cheyal en s’inspirant de mon expérience gratuite de 84 à  Keur Masséne en terrains du Delta naturellement nivellés au lazer  qui avait multiplié par 25 le rythme annuel durant les 10 années précédentes (de 75 à 84) de la Sonader au Trarza.
Nouakchott le12 Octobre 2019
Cheikhany Ould Sidina
Ancien Prefet de Keur Masséne
juriste et expert en Développement local
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire