Bon à savoir : Le mouvement almoravide n’a pas été fondé à Azougui mais à Tocolor dans l’île à morfil

Photo de Abou Sarr.En 1054 il y eu un affrontement entre les plus grandes tribus berbères du sahara méridional ( lemtouna et Ighdalla) au lieu dit Tebferilla , au sud ouest de Atar.
L’armée d’Aoudaghoste, dirigée par Yahya ibn Omar etant au bord de la défaite, fit appel à l’empereur du Tekrour qui y envoya un détachement de 3000 archers avec a sa tête Labba, son neveu et son fils kebbi qui gît au pied de la montagne amogjar , entre Atar et chingueti ..
Les Ighdalla défait, leur général Ibrahim alaghdalli y trouve la mort ainsi que Yahya ibn Omar dont le neveu , Abou Dardaye reprend la relève , en compagnie d’un arabe tunisien , Abdallahi ibn Yacine.

L’empereur du tekrour leur offrira un lieu , dans la localité dite Tocolor ( actuelle ville de Mboummba ) capitale du tekrour pour y installer leur Ribat qui donnera le monastère des « almourabitoune  » dirigé par Abdallahi ibn Yacine et Abou Dardaye Alemtouni qui épousera Fatimata Ely Banna Sall pour faire souche de Amar Mouzaid futur Ndiadiane Ndiaye.(Saidou Kane,l’origine et la signification du toponyme fuuta Tooro. Hassan Ibahim , Zuhuur islam fi assahara al gharbiya )
En 1068 une expédition militaire de 400 hommes, appelee  » Houneynihine  » est envoyée pour soutenir le mouvement almoravide, dirigé par deux arabes de Syrie,
Hillal addimechqi des benou Salah ( dont la ville de coumbi portera le nom de tribu : coumbi Salah et qui est l’ancêtre des familles Djiggo du fuuta conf : le livre de Alhassan Djiggo de Tamchaket , intitulé : Banou Salah chourafaou coumbi Salah ).
Aayya Abdallah al kanaani ou khan ( beni hillal )
Qui sera le père du fameux Hamet juuldo Kane ( corruption de khan en pulaar )
Yahya ibn Omar mort durant la bataille de tebferilla, son frère Boubacar viendra s’installer à Azougui et sera investi amir almouminine après l’ebranlement des almourabitounes vers l’Andalousie sous le commandement de Youssouf ibn Tachfin dont la mère est Soninké de chinguetty.
L’armée des Houneynihine est reversée dans les forces des almoravides .
Hillal désigné imam de la mosquée de coumbi et Aayye est envoyé comme encadreur dans une tribu peule Yaalalbe, dans une localité entre le tagant et le Brakna appelée Yiri Yara ( corrompu en Hassaniya eriyara , un grand marigot vers moudjeria ) .
C’est la où il y aura un conflit entre Boubacar ibn Omar et Aayye , qui assassinera ce dernier dans un lieu apple kra alfil aux environs de kiffa.( Assaba ) .

Après ce meurtre , la belle famille de Aayel Kane, son beau frère Baydi Juumo en l’occurrence, ardo Njaal à l’époque ( oncle de Hamet Juuldo Kane) organisé une grosse vendetta et abat Boubacar ibn Omar au lieu dit Meksem Boubacar ben Amar , à ghoudiya près de Moudjeria.
Revenu triomphant , Baydi se voit gratifié d’une belle chanson,
Soo ( haut de….. ) yiiri yaara du nom du fief des peuls ourourbe !!!

Ce conflit entraînera un grand mouvement d’émigration de tribus peules du nord vers le sud qui est connu sous le nom de  » pousgou Yiriyara « .
Les descendants de Bacam Bodewal Maakama, Butooru et ces fils ( Barka , Birom, Bacam et Yelli ).
Birom dit Birom Mbolou. Père de Banna père de Ely qui va adopter le patronyme Sall , en lieu et place de Bah ( de salaade, refuser ) à cause de son refus de l’islam qui n’était en réalité que le refus de la soumission.
Il fondera la dynastie des Laamtooro et portera le titre de  » Joom Galatt  » et sera le « caamaaba gallaat » , prolongement du mythe du Bida honoré à chinguetty ( mythe de Habbab ) et à gallaat chez les soninké ou guinnguira, dans le Jahounou et le Gajaaga .

Source : Abou Sarr

Dr Historien

….

Abou Sarr :   Les précisions que je voulais apporter est que le mouvement almoravide n’a pas été fondé à Azougui mais à Tocolor dans l’île à morfil .
Des témoignent historiques sont là:
Georges Tilman l’archéologue dans sa recherche sur le système fiduciaire des almoravides, en 1959, à trouver à Tocolor et woodite ou kodite ( près de souyoyma podor ) des pièces de monnaie avec leur signe et des casques en bronze.
La tombe de Abou Dardaye est aux environs du marigot de Tocolor actuel.
Hassan Ibahim l’historien égyptien, dans son ouvrage précité à dit que
 » l’Empire almoravide en Andalousie n’est autre qu’un plagiat de celui du tekrour. »
Le mouvement almoravide avait une vocation internationaliste et non l’islamisation locale.
C’est à dire qu’il s’agissait pour lui de défendre l’Empire musulman de l’Andalousie menacé par le réveil nationaliste chrétien de la Castille, ayant en tête le roi Alphonse VI , batu à la bataille de Badajos ( zallagha) le 23 octobre 1086 .
La seule tentative d’islamisation s’est soldée par la mort de Aboubacar ibn Omar , qui résidait en effet à Azougui selon Hassan Ibrahim l’égyptien .
 » Il a été blessé mortellement dans les pays de noirs et est mort avant d’arriver à Azougui chez ses parents noirs . »
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire