La SNIM propose à son personnel un montant annuel en contrepartie de la suppression de la subvention des produits alimentaires

La SNIM propose à son personnel un montant annuel en contrepartie de la suppression de la subvention des produits alimentaires La société nationale industrielle et minière a proposé à ses employés de substituer à la subvention de 30% des produits alimentaires, l’octroi d’un montant annuel de 720.000 anciennes ouguiyas pour chaque travailleur.

Selon le correspondant de Sahara Media les délégués du personnel continuent de rejeter cette proposition lors des réunions de négociations avec le directeur des ressources humaines de la société.

La majorité du personnel s’opposerait également à cette proposition y voyant une remise en cause d’un acquis vieux de plusieurs dizaines d’années, du temps de l’ancienne MIFERMA, avant sa nationalisation.

Cette proposition a été faite lors d’un dialogue entre les deux parties, à l’initiative de la SNIM, destiné à examiner la plateforme revendicative présentée par les délégués du personnel de la société.

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire