Demande d’ouverture d’une enquête concernant les insultes à l’encontre des supporters du Wydad Casablanca sur le territoire mauritanien

Les supporters  de l’équipe marocaine du Wydad Casablanca ont appelé les autorités de la capitale Nouakchott, à ouvrir une enquête, pour déterminer les motifs des insultes massives subies par les supporters du WAC avant, pendant et après le dernier match opposant le FC Nouadhibou qui a eu lieu au stade Cheikha Ould Beydia à Nouakchott

La plupart des commentateurs de l’incident ont déploré les insultes que les supporters marocains ont subies dans  le pays hôte , réputé pour la générosité de son peuple et l’hospitalité  envers  ses invités, en particulier quand il s’agit de leurs frères.

« Ce n’est pas l’habitude ou la morale du peuple mauritanien d’insulter le visiteur pendant qu’il est dans son territoire « , a écrit un Mauritanien surpris.
« Nous exigeons une enquête qui rende justice à la population mauritanienne à la suite d’un comportement aussi  intrusif et bizarre . »
le journal marocain El Sabbah a rapporté mercredi  que les supporters du WAC qui se sont rendus en Mauritanie dimanche, pour jouer  le  match aller de la Ligue africaine des champions (ACL) ont rencontré plusieurs problèmes dans la capitale mauritanienne, dont des agressions et vols de  certains de leurs passeports, avant et après le match.
Malgré le manque de participation du public au match qui s’est soldé par une victoire 2-0 en faveur du  Wydad, des dizaines de personnes qui se sont rendues en Mauritanie pour soutenir l’équipe rouge,  ont souffert des contrôles très  rigoureux des services de sécurité  qui exagèrent  les fouilles des supporters  et qui ont refusé   de permettre aux Wadisiens d’accéder au stade, sauf après des contrôles  et inquisitions  d’envergure.
Les souffrances des supporters ne se sont pas arrêtées là, ils ont été attaqués par des groupes  mauritaniens. Ce qui a conduit  certaines personnes à  passer la nuit sans abri, tandis que d’autres ont préféré aller chez des Marocains vivant en Mauritanie pour les abriter.
Selon les sources du journal, « El Sabbah » les marocains ont fait intervenir   l’ambassade marocaine à Nouakchott, afin de permettre à ceux qui ont perdu leur passeport de rentrer  au Maroc  , de fournir une assistance aux autres, puis de faire revenir rapidement l’équipe à Casa.
Le journal a déclaré que le public mauritanien avait exprimé sa colère face à la défaite de Nouadhibou contre le Wydad, bien que l’équipe rouge était donnée  victorieuse  pour avoir  passé  à la phase  de la compétition africaine, et parce qu’elle a détenu  le titre à deux reprises (1992 et 2017),
Il est vrai que    l’adversaire mauritanien aligne  neuf joueurs internationaux, qui  ont créé les gloires de l’équipe mauritanienne, en ce qu’elle a participé à  la Coupe d’Afrique, lors de sa dernière   version en  Egypte.
Selon Al-Sabbah, Zoran Manolovic, entraîneur du Wydad, aurait déclaré que . son équipe a fait ce qu’elle pouvait  dans son match contre Nouadhibou.
.
« Nous avons affronté une équipe solide,  bien  difficile à battre. Malgré  la chaleur, et le terrain  difficile, nous avons réussi à surpasser les obstacles et gagner « , a déclaré Manolovic
« C’est le premier tour, et un autre match nous attend toujours.  Nous n’avons pas encore assuré la qualification , et nous ne serons pas complaisants, nous allons traiter le match retour comme requis pour assurer notre qualification. »
Dans les dernières minutes du match, Nouadhibou a tenté de marquer son premier but, mais le gardien de but, Ahmed Reda Teknouti, a sauvé ses buts de deux puissants coups.
Le joueur du Wydad Ismail El Haddad est le meilleur buteur historique de l’équipe en Ligue des champions d’Afrique.
Avec son but contre  Nouadhibou, Al-Haddad a marqué 11 buts , devenant  le meilleur buteur de l’équipe.
Source : https://www.anbaa.info/?p=51750
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire