Le gouvernement mauritanien envisage sérieusement de construire la route avec l’Algérie et promet de créer une nouvelle commission mixte

Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Dr. Mohamed Salem Ould Merzoug, a émis l’espoir de voir la réalisation de la route reliant la Mauritanie à l’Algérie pour renforcer la coopération entre les deux pays et l’accélération des échanges commerciaux entre eux, au cours d’un entretien qu’il a eu, mardi à Nouakchott, avec l’ambassadeur d’Algérie auprès de notre pays, SEM. Nourdine Khandoudi.

Le ministre a souligné la solidité des relations mauritano-algériennes avant d’affirmer que la signature prochaine d’accords créant une commission mixte entre les deux pays et la réalisation de cette route renforceront davantage ces relations fraternelles en vue de les hisser au niveau des aspirations des peuples frères.

Le diplomate algérien a, de son coté, souligné que les relations entre les deux pays tirent leur force des liens historiques, de l’Islam et du bon voisinage.

Il a ajouté que l’ouverture d’une ligne aérienne reliant les deux pays et l’octroi par l’Algérie de formation continue à la gendarmerie et à la police mauritaniennes en plus d’autres domaines ont permis à la Mauritanie et à l’Algérie de franchir d’importantes étapes vers le renforcement de leurs relations bilatérales.

L’entrevue s’est déroulée en présence de M. M’hamada Ould Meïmou, directeur général de l’administration territoriale au ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire