Hydre à tête blanche et au corps noir.

Résultats finals du concours de recrutement d’élèves officiers pilotesIl n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Il n’est pas besoin de faire des fouilles d’archéologie sociale pour voir qu’en Mauritanie depuis des décennies les recrutements de la troupe sont noirs, et le recrutement des officiers c’est le domaine quasi-exclusif des maures.

Il en va de même pour toute la fonction publique et les postes décisionnaires. A telle point que la Mauritanie aujourd’hui ressemble à un hydre à tête blanche et au corps noir.
Cet apartheid de fait ne peut conduire à terme qu’à la dislocation pure et simple du pays. Il importe de trouver de toute urgence une solution à cette situation insupportable de dominants dominés, si on a encore foi en ce pays.
Pour commencer il faut annuler ce recrutement honteux, coupable, et provocateur, d’une promotion exclusivement maure.

Mettre en place un système de recrutement dont les règles, conditions d’accès, et jury, sont publiques et portés à la connaissance de tous, dans une totale transparence.

 

Ahmed Ould Saleck
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire