L’ambassadeur Americain reçoit Brahim Bilal Ramdane président fondation SAHEL

Résultat de recherche d'images pour "fondation sahel  mauritanie"Dans la soirée du jeudi 12 septembre, j’ai rencontré l’ambassadeur des États-Unis, SEM Michael Dodman, dans son bureau. Il m’a expliqué l’orientation de son pays et la satisfaction qu’il ressent après  la transition  démocratique du pouvoir en Mauritanie. Il dit  avoir  rencontré le nouveau président, son Premier ministre et certains des plus importants technocrates. Il leur a présenté le contenu du rapport annuel du Département d’Etat américain sur les droits de l’homme, en particulier sur la « traite des êtres humains » et les récentes sanctions de l’AGOA contre la Mauritanie!

Il a également noté  que – contrairement au gouvernement du régime sortant – le nouveau président et les membres de son cabinet n’avaient pas tenté de l’impliquer dans un débat se rapportant à :  « son manque de compréhension de la réalité » ou son « manque de compréhension de la situation actuelle »ou qu’il n ‘écoute que « , des organisations qui ne veulent pas du bien pour le pays et cherchent à ternir son image »

Au contraire , ils l’ ont écouté et ont exprimé leur compréhension des remarques de son pays, signalées dans  le dossier des droits de l’homme.

Il  semble évident qu’ils ne se soucient pas du débat stérile , de la justification et des enchères qui considèrent que c’est toujours l’autre  qui ne comprend pas la réalité . Leur seul objectif est de chercher des solutions.

Le diplomate a également noté l’harmonie totale dans les positions de tous et a rendu hommage au ministre de la Justice et a flatté sa maitrise des dossiers qu’il gère.

Il a ensuite déclaré qu’il ne voudrait  pas rester enfermé, dans le champ  des politiciens et  qu’il voudrait  écouter les activistes des droits de l’homme.

Sachant  que je dois me rendre dans le pays d’Oncle Sam, il a commencé par me recevoir, pour  écouter l’ évaluation que fait notre organisation Sahel, de la situation des droits humains et de nos espoirs concernant le nouveau système.

Nos points de vue s’accordent  sur de nombreuses questions mais  la manière d’expression diffère quelque peu!

J’ai mentionné que, au nom du Sahel, j’avais adressé une lettre ouverte à tous les candidats aux présidentielles du 22 juin dernier, dans laquelle nous déclarons que notre ONG est   apolitique et que nous sommes disposés à travailler avec tout celui qu’aura choisi le peuple,   sur les dossiers qui nous concernent au premier niveau (esclavage, injustice, discrimination et éducation en vue de leur trouver des solutions durables).

Nous n’avons encore reçu aucune invitation de la part d’un responsable à cet égard! Bien que nous soyons satisfaits de ce  qui a été dit jusqu’à présent, mais  nous attendons des actions concrètes !

J’ ai également signalé à l’ambassadeur  que le rythme des griefs s’accélère tristement ce mois-ci, où un cas d’esclavage a émergé à Nouakchott.

Il est clair que le pouvoir judiciaire se prépare à classer  ce dossier car il reste encore en Mauritanie ,des gens au dessus de la loi!

J’ai également mentionné l’état d’esclavage coutumier dans le secteur foncier,  que nous avons appris le matin même et que le parquet de  la moughataa d’Aioun, ordonnant  l’emprisonnement des victimes n’est pas de bon augure…..

Et d’autres cas! Même si j’enregistre avec satisfaction les efforts du nouveau président de la Commission nationale des droits de l’homme, ainsi que la déclaration de la Commission des droits de l’homme sur l’état d’esclavage de  «Maya Waiga »

J’ai , avec l’ambassadeur,  longuement discuté du projet de la fondation  Sahel , de ce qui a été accompli jusqu’à présent et de ce que nous avons l’intention de faire, dans le domaine des droits en général et du droit à l’éducation en particulier, en tant que solution irremplaçable pour surmonter les effets de l’injustice sociale!

L’ambassadeur s’est également déclaré prêt à rendre visite à la fondation  et à parler à ses membres de questions d’intérêt commun ,liées aux droits de l’homme!…

 

Brahim Bilal (Page Facebook)

Traduit par adrar.info

 

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire