https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Tourisme : La saison touristique en Mauritanie, s’annonce bien cette année.

L’entrée d’une maison traditionnelle de la ville ancienne de Oualata, au sud-est de la Mauritanie, en novembre 2018. L’ensemble du territoire a été largement arrosé par de bonnes pluies providentielles .

La verdure commence à  couvrir les flancs de montagnes, les dunes et les regs.

Les mares, ,nappes d’eau et petits étangs résiduels entre les failles et grottes, dans les montagnes regorgent d’eau maintenant.

Les chameaux, caprins et ovins paissent  goulûment, les premières herbes.

Les familles de nomades quittent  les villes pour les vastes pâturages silencieux.

La Mauritanie vient de porter à sa tête le général, architecte  de la mise en place du système  de sécurité efficace, qui épargne au pays , depuis plus de dix ans, l’infiltration de terroristes et autres bandes de trafiquants et malfaiteurs

Les deux précédentes saisons touristiques, reprises, après l’interruption fâcheuse  2007-2016, ont montré à quel point, l’engouement de visiteurs et touristes,  vers le désert  mauritanien est important , en raison de multiples facteurs, dont  la beauté des paysages, l’hospitalité des habitants, la quiétude morale et physique que ne peuvent offrir que  les espaces panoramiques vierges, étoilés et  bercés d’air pur

En fat, tout ce qu’il y’a de mieux  pour  se déstresser , des engourdissements, vacarmes et contraintes des villes.

Pour Rappel , le festival annuel des villes anciennes aura lieu cette année à Chinguetti, à partit du 9 Novembre.  Plusieurs troupes artistiques et folkloriques de la Mauritanie profondes et des pays voisins y sont invitées.

Adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire