Le nouveau gouvernement mauritanien va revoir l’accord concernant l’aéroport international de Nouakchott

Anbaa.info   a été informé que le nouveau gouvernement mauritanien  est entrain d’entreprendre les démarches pour revoir certains  accords conclus par le gouvernement précédent, en particulier, l’accord sur le fonctionnement de l’aéroport international de Nouakchott «Oum Tounsy» conclu avec une société émiratie et ceux relatifs au stockage de conteneurs dans le port de l’amitié , conclus avec un consortium de sociétés indiennes.

Le 29 octobre 2018, le gouvernement mauritanien a transféré la gestion de l’aéroport international de Nouakchott à la societé Afroport Abu Dhabi, dont l’État mauritanien détient 5% des actions,  en contrepartie de l’obtention du  même pourcentage sur les bénéfices

L’ancien opérateur aéroportuaire mauritanien, SAM, a été suspendu  en attendant sa liquidation.
Après des mois d’activité de la société « Afroport Abu Dhabi » dans la gestion de l’aéroport international de Nouakchott, « Oumtounsy « , des critiques ont été adressées au  gouvernement mauritanien,  dont sa societé nationale (SAM) , lui rapportait environ 18 milliards d’ouguiyas  par mois.

Alors  que la société émiratie « Afroport Abu Dhabi » n’ait pas encore révélé le montant financier exact par lequel elle contribue au trésor de l’Etat.

Et ce, aui moment où les rapports indiquent que  L’État, avec la présence de cette société, perdrait des dizaines de millions par mois ,au profit de certaines personnes privées .

Source : https://www.anbaa.info/?p=51497

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire