Fin précoce de la carrière de 1 000 étudiants en ce début de règne de Ghazouani

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Sidi Ould Salem, a décidé de mettre un terme au cursus  de 1 000 étudiants ayant réussi l’examen du  baccalauréat, à la veille de l’élection du nouveau président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani.

Le ministère a justifié sa décision parce que ce  lot d’étudiants a passé l’âge de vingt-cinq ans.  Le ministère n’a pas proposé d’alternative aux jeunes ,,souhaitant poursuivre leur  carrière dans les établissements d’enseignement supérieur en Mauritanie.

Cette décision vise à contrôler les établissements d’enseignement, à réduire le nombre de diplômés et à empêcher des milliers de personnes de poursuivre leurs études sans en connaître les raisons.

 

Source : http://zahraa.mr/node/21215

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire