Que se passe-t-il au niveau des médias officiels ?

Le  conseiller du ministre de la Culture et de l’Information, Mohamed Mahmoud Ould Aboul Maali, a adressé un message voilé au président de la République et à ses collaborateurs, après le grand échec de la télévision et de la radio d’État , depuis le dernier changement du pouvoir.

Ould Aboul Maali  a déclaré . »Les médias en  cette époque sont en panne ».
Il a conclu en disant « Il n’y a pas de place pour l’échec:  L’histoire ne marche pas en arrière; :  Si les médias ne reflétent pas la vérité, c’est qu’ils  démissionnent .  »

Son collègue, le docteur Mohamed Ould Ould Hbeib, a exprimé la même déception en déclarant: « Cette farce des médias officiels doit prendre fin! Ce n’est plus de l’ information ni de l’ officiel. »

Ajoutant : « C’est un bloc dans lequel la trahison nationale est associée à un manque de sens humain, à une stupidité politique excessive, à une faible humilité professionnelle!

La télévision a été ridiculisée après avoir ignoré la catastrophe ( des innondations)   et aprés ses balbutiements  timides,  pour la couvrir plus tard.

Utilisant pour tromper l’opinion publique ,  le  détournement des photos publiées  par les  blogueurs et en se concentrant  sur la rediffusion d’ images anciennes .

 

Source : http://zahraa.mr/node/21140

Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire