Acteurs du secteur de la pêche : nous avons été mis en faillite à cause de la chute des prix et de conditions désastreuses du secteur

باح الفاعلون بواقع القطاع وطالبوا بإقالة مدير الشركة الموريتانية لتسويق الأسماك/ الأخبارLes acteurs du secteur de la pêche traditionnelle ont qualifié la situation de « désastreuse », considérant que la baisse continue des prix du poulpe quotidiennement est alarmante.

Les acteurs ont déclaré, lors de conversations séparées avec  Al-Akhbar, en marge d’une manifestation qu’ils ont organisée ce matin, que les  souffrances des pêcheurs se sont aggravées , d’une manière sans précédent, et qu’ils  demandent au président Mohamed Ould Ghazouani d’intervenir de toute urgence, pour résoudre la crise qui sévit dans le secteur.

Ahmed Hammadi, acteur  dans le secteur de  la pêche traditionnelle, a déclaré que les conditions de pêche traditionnelle sont désastreuses: le poulpe se jette   tous les jours dans les poubelles,et cinq installations de refroidissement ont été  fermées , réclamaient une intervention rapide des autorités.

Ould Ahmed a indiqué que les pêcheurs artisanaux  sont victimes d’un conflit qui oppose  les propriétaires des usines et les responsables de la société mauritanienne de commercialisation du poisson (MCP) , décrivant la  situation des pêcheurs artisanaux , de  faillite en raison de la situation dans le secteur, a-t-il déclaré.

Crise de marketing sévère …

Pour sa part, Cheikh Mohamed Lemine, responsable de la section de la pêche, a estimé que la crise actuelle est due , avant tout , à une crise de marketing  et non une crise de l’électricité comme certains l’estiment.

IL a ajouté que les directeurs des usines   » tentent de justifier la crise actuelle… La vérité est que la vraie crise est une crise de marketing. »

Ould Mohamed Lemine a appelé l’État à intervenir et à assumer ses responsabilités ou à prendre en charge  les stocks de poisson sous son contrôle, afin de les vendre.
Il a souligné que les pêcheurs  souhaitent la résolution de  la crise du marketing le plus rapidement possible, pour  remédier la situation actuelle.

Ould Mohamed Lemine a mis en garde, contre  le danger de justifier la crise ,par dire qu’elle est  due à l’électricité, en raison de ses répercussions sur les clients à l’étranger.

Courrier au président

Les pêcheurs ont demandé au président Mohammad Ghazouani de faire un geste rapide,  pour sauver des crises, le secteur de la pêche traditionnelle  .

Les pêcheurs ont souligné, qu’au cours de la période récente, les pertes subies par les pêcheurs ont doublé et que l’utilisation des usines de refroidissement a considérablement diminué, soulignant que la solution de la crise de commercialisation est très urgente.
Les pêcheurs ont souligné la nécessité d’attribuer le poste de directeur général de la Société mauritanienne de commercialisation du poisson à un spécialiste et non aux responsables politiques, exprimant leur déception, devant les pertes successives, qui pèsent  sur les acteurs et les pêcheurs.

 

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/19803

Traduit par adrar.info

 

 

 

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire