Indice international: La Mauritanie, la dernière au monde, en nombre d’articles de recherches publiés

Le nombre d’articles de recherche publiés en Mauritanie est presque inexistant!  Le faible classement de la Mauritanie, dans la recherche, a été compensé au niveau arabe, par  l’Egypte qui  occupe le 39ème rang ,dans le monde :  203 mille articles de recherche publiés  portant sur 952 thémes .

 

L’Arabie saoudite occupe la deuxième place (43 au niveau mondial), suivie de la Tunisie (54) et de l’Algérie (56), et le Maroc se classe au 57ème rang en termes de nombre de recherches publiées de 1996 à 2018, soit au cours des 22 dernières années, avec 62 636 travaux de recherche. Les EAU se classent au 58ème rang mondial, juste après le Maroc.

La Jordanie s’est classée septième dans le monde arabe , suivie par l’Irak, le Liban, le Qatar et le Koweït, où ces pays arabes se sont classés respectivement aux 62ème, 69ème, 70ème, 72ème et 74ème places, au niveau mondial.

La Libye, le Yémen et la Mauritanie se sont classées au dernier rang  arabe, en matière de  nombre d’articles de recherches publiés, parce qu’ il n’y a presque pas de recherche en Mauritanie, au moment où , à Djibouti, la Somalie et les Comores, les travaux de recherche sont inexistants.

Selon les mêmes données, les États-Unis d’Amérique ont sorti plus de 12 millions d’articles publiés entre 1996 et 2018, tandis que la Chine se classe au deuxième rang avec 5,9 millions d’articles, suivie du Royaume-Uni, qui arrive en troisième position avec 3,45 millions d’articles de recherche,  au cours de la période mentionnée.

L’Allemagne, le Japon et la France se classent respectivement aux quatrième, cinquième et sixième places avec un taux de recherche publié de 3 millions à 2 millions, suivis du Canada, de l’Italie, de l’Inde et de l’Espagne, qui se classent 10e avec 1,37 publiée entre 1996 et 2018.
Source : https://www.anbaa.info/?p=51163
Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire