Le Prof de Physique a-t-il perdu l’équilibre ?

Son visage plutôt poupin reflète l’intelligence du chanteur-laudateur émérite du sceau des prophètes Mohamed (PS L).Mais le fin calculateur de la dynamique et de l’aérodynamique est tombé d’aplomb sur la tête.

Et en fracas! Sa première sortie de porte-parole du Gouvernement est à tout point de vue une bourde.

Naïf ou averti, il est fatalement auteur d’un coup d’Etat.

A la fin de sa sentence, il ne lui manquait plus qu’a dire qu’Alghazouani est déposé, puis qu’on s’est cru en plein mandat d’Ould Abdel Aziz.

A-t-il voulu gruger le Président élu? Ou bien il s’est « habitué à la marche du boubou »? Dans les deux cas, il est inexcusable.

Un PP doublé d’un physicien doit avoir le sens de l’équilibre pour éviter de tomber dans de tels travers.

Je pense que pour l’unité  de la Mauritanie et de son bien-être, nous devons nous rendre à l’évidence  et respecter le choix des électeurs, dont Ould Abdel Aziz, qui avait voté haut et fort Ould Alghazouani.

Attention, n’abusons de la sérénité et de la longanimité d’Ould Alghazouani!

Parlant des agnats de ce dernier, l’Emir  Bakar Ould Soueidahmed, défrayant la chronique, disait :  » La seule tribu que je crains sont les Ideyboussat…Je crains que leur façon de préserver la paix soit égale à leur résilience à la guerre.’’

Brahim Bakar Sneiba

Le Calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire