S’attendre à l’ouverture du plus important centre d’enseignement des sciences islamiques en Mauritanie

La population de la capitale Nouakchott salue  avec une grande joie le retrait de la police mauritanienne du périmètre du Centre de formation des Oulémas  en Mauritanie, après des mois de siège.

De nombreux citoyens espèrent que ce sera le début de la réouverture du centre,  après que le président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani eut accédé au pouvoir, surtout que l’autorisation legale (recépissé) du Centre n’a pas été retirée et que ses équipements n’ont pas été confisqués.

 

Source : http://zahraa.mr/node/21098

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire