https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Al-Sharq Al-Awsat: le nouveau gouvernement mauritanien se passe de quotas en faveur de l’efficacité

Commentant l’annonce du premier gouvernement du nouveau président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed El Ghazouani,

l’ auteur d’un article analytique publié dans le journal londonien Al-Sharq al-Awsat,  samedi  qualifie cette formation de  gouvernement  de  compétences et non  un gouvernement de quota politique.

 

Selon le journal saoudien publié à Londres, ce qui est remarquable dans ce gouvernement, c’est qu’il est exempt de tout quota politique;
Les partis d’opposition  qui ont  soutenu Ould Ghazouani lors de la dernière élection présidentielle, en sont  absents,ainsi que  certaines des figures éminentes qui étaient aussi du coté de  l’opposition  qu’ils ont quittée pour soutenir l’homme.
De même, le parti au pouvoir, l’Union pour la République (UPR), était également sous-représenté.

Le journal a souligné l’importance de la présence de  «nouvelles figures de personnes compétentes.

Cinq nouveaux ministres exerçaient  dans des organisations internationales,dont la Banque mondiale, l’UNICEF et d’autres organismes régionaux et continentaux »

Il rapporte  qu’une femme du nouveau gouvernement, dispose ,en plus de sa nationalité mauritanienne, la nationalité  allemande. Elle est née d’un père mauritanien et d’une mère allemande.

Asharq Al-Awsat ajoute que les Mauritaniens misent sur ces compétences pour surmonter les problèmes économiques que connait  le pays:

La lutte contre la corruption et  » la mise à exécution  d’une réforme globale des secteurs des services de base que sont l’éducation, la santé et l’emploi  »

Le journal a également souligné que le nouveau gouvernement se caractérise par le niveau élevé de représentation des descendants  d’anciens  esclaves.

Cinq ministères ont été attribués  à ce segment social ,connu localement sous le nom de «Haratine» .

C’est un nouveau record qui a suscité une grande satisfaction, de la part de la communauté des droits de l’homme et de la société civile mauritanienne

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=50812

Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire