Des voix en Mauritanie appellent à la levée de l’immunité de certains parlementaires

L’analyse des affaires politiques mauritaniennes ne cesse de remplir  les pages des principaux journaux arabes et internationaux et des sites d’actualités mauritaniens,depuis les élections présidentielles tenues à la mi-juin ,jusqu’au départ de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz  à destination de sa résidence temporaire à Istanbul, en Turquie.

 

Lors de leur évaluation du régime de l’ancien président Ould Abdel Aziz, une grande différence de point de vue  est constatée, entre les écrivains,journalistes et blogueurs ,dans la presse mauritanienne.

Certains  ont décrit le président sortant comme le dirigeant qui aurait sauvé le pays du cycle des coups d’Etat; De celui,qui a respecté les mandats constitutionnels présidentiels et transmis  le pouvoir à un président démocratiquement élu . On doit donc en etre fier , selon  leur avis.

D’autres, ne voient pas en les prestations de Ould Abdel , chose méritant  des remerciements, et disent même  que Ould Abdel Aziz, a été acculé à reculer  devant le soutien des parlementaires, qui lui exigeaient un troisième mandat anti constitutionnel, forcé et non par audace ..!.

Ils ont exigé la levée de l’immunité aux   membres de ce bataillon parlementaire ,afin que le peuple puisse les juger.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=50737

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire