https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

En lieu et place du sénat, la nouvelle « place de la liberté », inaugurée par le président sortant

L’image contient peut-être : ciel et plein airLe Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a présidé lundi soir la cérémonie de dénomination de la ‘’Place de la liberté’’ au centre de la ville de Nouakchott.

Le Chef de l’État a coupé le ruban symbolique en signe d’ouverture de cette place publique aux citoyens à la recherche de la détente, du repos, et d’endroit propice pour leurs autres activités de sports et de loisirs.
Il a ensuite écouté des explications sur les mesures qu’il importe de prendre pour préserver cette Place et en assurer la maintenance mais aussi sur son rôle pour refléter une bonne image de la capitale.

Les travaux de ce projet, réalisé sur financement du budget de l’État mauritanien, ont duré douze mois. La superficie de son espace est de 52 mille mètres carrés et offre, à travers sa conception, ses aspects modernes et ses panoramas naturels un lieu privilégié de loisirs, de repos et de détente au cœur de la ville. Il représente également le poumon que les nouakchottois rêvaient d’obtenir pour leur capitale.

La réalisation de cette Place a été supervisée par le ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire en étroite collaboration avec la société privée ‘’Najah’’.

M. Nany Ould Chrougha, ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire a précisé que la création de cette grande Place au cœur de la capitale, Nouakchott nous offre l’opportunité d’apprécier et de valoriser les efforts énormes consentis au cours de la dernière décennie pour moderniser et développer les centres urbains du pays, action qui a été renforcée par l’organisation des festivités commémoratives de l’indépendance dans tous les chefs- lieux des wilaya, ce qui a eu pour effet de changer l’image de ces cités.

Le ministre a dit que Nouakchott a bénéficié d’une bonne partie des politiques de développement et de modernisation des villes, mises en œuvre par le gouvernement.

Il s’agit, dit-il, de la réalisation de plusieurs projets vitaux devant assurer un développement durable comme les réseaux d’eau potable, de l’électricité, de l’éclairage, de l’assainissement et de l’extension de réseaux routiers.

Pour sa part, le maire de Tevragh-Zeina a souhaité la bienvenue au Président de la République et souligné que la création d’une place de liberté, composée d’espaces verts aménagés au cœur de Nouakchott constitue un joyau qui aère et embellit la cité.

Il a également souligné la pertinence du nom donné à cette place, la liberté, mot à haute portée symbolique, parce que faisant référence aux valeurs incarnées par des générations de résistants au prix de lourds sacrifices.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence du Premier ministre, Monsieur Sidi Mohamed Ould Béchir, des membres du gouvernement, des Chefs d’États-majors des forces armées et de sécurité, des conseillers et chargés de mission à la Présidence de la République et au premier ministère et du wali de Nouakchott.

 

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire