Biram : Le porte-parole du gouvernement m’a dit qu’il n’y a rien de nouveau concernant le dialogue

ولد اعبيدي خلال مشاركته في الندوة مساء أمس (الأخبار)Biram  Dah Abeidi, deuxième candidat à l’élection présidentielle, a déclaré que  le porte-parole du gouvernement, Seyidna Aly Ould Mohamed Khouna, lui a dit  qu’il n’y a rien de nouveau concernant  le dialogue.

Biram a ajouté  lors d’une rencontre  organisée hier soir à l’hôtel Nouakchott, par le Centre arabo-africain pour l’information et le développement, que le régime avait arraché par la  force la victoire à la présidence, mais que  l’opposition invite à l’engagement d’ un dialogue qui garantirait  que le même scénario ne se reproduirait plus à l’avenir.

Ce dialogue devant être une référence  dans l’histoire de la Mauritanie.

Ould Abeidi a souligné que, bien que le régime ait décidé du résultat des élections en sa faveur, il est tenu d’engager  un dialogue garantissant les droits politiques, économiques et sociaux des individus.

Ould Abeidi a déclaré que le dialogue souhaité  entre dans le cadre  d’événements nationaux qui ont été déterminants et ont marqué dans l’histoire de la Mauritanie.

Tels que les débats qui ont eu lieu à l’époque du président Mokhtar  Ould Daddah concernant  la souveraineté  de l’État et les concertations , du temps l’ancien président Maaouya, qui ont abouti à  l’idée d’une carte d’identité biométrique nationale .

Ould Abeidi a qualifié les positions de certaines personnalités de l’opposition concernant ce dialogue avec le régime de « non positive « , qualifiant de « fausses » les déclarations faites par ces dirigeants.

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/19245
Traduit poar adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire