https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Les créanciéres de Cheikh Aly Ridha chez l’Imam de la mosquée Ibn Abass

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assisesLes femmes réclamant  leur agent  détourné par Cheikh Aly Ridha, se sont rendues aujourd’hui ,à la mosquée Ibn Abass et ont rencontré l’Imam qui les a bien accueillies mais s’est abstenu de prendre une lettre qu’elle voulait transmettre par son biais au président de la république.

Hier, ces femmes se sont rassemblées devant les grilles de la présidence de la république,tentant par cela de trouver oreille auditive ou tout au moins remettre une lettre au président de la république.

Les policiers venus très tôt les disperser ,ont refusé de prendre la lettre en question ,pour la remettre à qui de droit.

Elles ont décidé alors,  aujourd’hui, de prendre contact avec l’Imam de la mosquée Ibn Abass connu pour sa rectitude et son désintérêt pour la politique ,  pensant que le président sortant de la république prierait ce vendredi dans cette mosquée.

L’Imam a bien accueilli et écouté ses visiteuse,victimes de l’escroquerie du Cheikh Aly Ridha. Elles lui ont expliqué de long en large tous les détails relatifs à leur  problème .

Elles lui ont demandé de remettre une lettre comportant leurs doléances au président de la république et d’évoquer dans sa khotba de ce vendredi leur affaire  pour que les fidèles et opinion publique en prennent conscience.

L’imam s’est excusé gentiment, prétextant qu’il ne peut donner suite favorable à  leurs deux  sollicitations

 

Texte de la lettre des femmes créancières de Cheikh Aly Ridha, adressée au président de la république

Aucune description de photo disponible.

Adrar.info

 

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire