URGENT : La police disperse un sit -in des créanciéres de Aly Ridha devant la présidence …et confisque leurs télephones

Dans le cadre de leur mouvement  de  protestation  et de réclamation de  leurs droits, les crénciéres de   Cheikh Aly Ridha  ont organisé ce jeudi matin, un sit-in, devant les grilles de la présidence de la république.

Elles disent vouloir attirer les membres du gouvernement,lors de leur  réunion hebdomadaire  et en particulier le président sortant Mohamed Ould AbdelAziz, sur la gravité de leur situation en tant que femmes , pour la plupart pauvres ou à revenu modeste,victimes  d’une escroquerie de la part d’un soi-disant érudit et cheikh dans une république dite islamique.

ET  que les pouvoirs publics chargés et responsables de la quiétude des citoyens et de la justice pour tous,   n’ interviennent  pour trouver un fil de dénouement à cette affaire , on ne peut plus inhumaine , qui ne cesse de causer jour aprés jour des préjudices incalculables.

Les policiers anti émeutes sont intervenus très rapidement et dispersé violemment le rassemblement de ces femmes, non sans confisquer leurs téléphones portables et tout autre matériel en leur possession.

Une personne au moins a été arrêtée par la police.Le seul homme qui se trouvait parmi les femmes au cours de  ce sit-in .

Les créancières ont fait appel hier à la commission des droits de l’homme,aux avocats , Oulémas et toutes les bonnes volontés leur demandant de  les assister à surmonter l’épreuve difficile qu’elles vivent  .

Elles sont en voie d’ introduire une requête auprès du conseil suprême de la fatwa et recours gracieux  pour donner son avis et son verdict sur cette affaire d’escroquerie sans précédent dans le pays.

 

Correspondant Adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire