https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Un journaliste détenu empeché de recevoir ses médicaments malgré l’intervention de la Commission des droits de l’homme

Mauritanie - Tension post-électorale : le journaliste Moussa Camara arrêtéLes services de sécurité ont refusé  au  journaliste mauritanien Camara Seydi Moussa  , détenu depuis quelques temps, de recevoir ses médicaments et ont refusé de révéler son lieu de détention , malgré les efforts de sa famille .

 

Laquelle famille  s’est adressée  à  la Commission nationale des droits de l’homme qui  avait promis  de  surmonter  les empêchements sans pouvoir le faire.

Selon une source proche de la famille du journaliste, son épouse aurait tenté, depuis son arrestation de déterminer le lieu de sa détention . Elle a  signalé aux services de sécurité  l’ état de santé du détenu et  la nécessité d’utiliser en  permanence des  médicaments de façon régulière.
Cependant, elle  n’a reçu aucune réponse.

 

Son épouse s’est rendue  également à la Commission nationale des droits de l’homme, en compagnie des représentants  de la presse et du  médecin de son mari .
La Commission leur a promis qu’elle réglera  le problème, non sans s’engager à déterminer le lieu de détention et à apporter les médicaments à Camara Seydi .
Mais il s’est avéré qu’ elle fut  incapable de le faire.
La famille  appelle toutes les organisations mauritaniennes et internationales de défense des droits de l’homme, ainsi que les organisations de presse à intervenir pour libérer  le  journaliste Camara  Seydi  Moussa .  Ou, tout  au moins ,localiser son lieu de détention pour lui permettre de prendre ses médicaments et  lui accorder tous ses droits légaux.
L’épouse du journaliste Camara Seydi  Moussa, Salimata Sy, avait  confirmé, dans un entretien avec Alakhbar.info ,  que des policiers étaient arrivés au domicile de la famille le 26 août et avaient emmené son mari ,sans fournir aucun document légal ,pour justifier  son arrestation. .
Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/18695
Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire