https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Ould Boubacar : Ma lutte politique va continuer et le pays traverse une crise profonde

Le candidat à la présidentielle Sidi Mohamed Ould Boubacar  a déclaré que sa « lutte politique » se poursuivrait jusqu’à ce que le peuple mauritanien réalise ses aspirations en matière de sécurité, de liberté et de prospérité.

Lors d’une conférence de presse tenue ce samedi, Ould Boubacar a déclaré que la Mauritanie est confrontée à de graves problèmes et à des crises « politiques, économiques et sociales,qui nécessite  perspicacité et  sagesse pour aborder la prochaine étape, ainsi qu’efficacité  et expérience.  »

Il a souligné que le pays doit « ouvrir de nouveaux horizons dans lesquels la sécurité remplace le désespoir ; L’unité à la place de la division ; La   démocratie à la place de la tyrannie et  la loi à la place du chaos. Il faut également un projet communautaire garantissant la stabilité au pays ,lui  évitant le risque de fragmentation et le mettant en sécurité. « 
« Plus nous en sommes conscients, plus nous sentons la responsabilité de faire tout ce qui est en notre pouvoir ,pour atténuer les crises du pays et de rester auprès des populations,  dans ces circonstances difficiles pour les aider à réaliser le changement qu’ils désirent . »
Ould Boubacar a déclaré que la volonté du peuple mauritanien a été confisquée du fait de la pression exercée, de l’utilisation du prestige de l’État et de ses moyens, de l’achat de votes ,
où  » souvent, dans les milieux ruraux , les caisses de vote sont bourrées , rendant les résultats annoncées, loin de la réalité recherchée par le peuple mauritanien ».
« Les Mauritaniens ont exprimé leur déception face à la confiscation de leur volonté de changer et ont tenté de l’exprimer à travers des  marches et des manifestations pacifiques garanties par la Constitution.

Mais les autorités au pouvoir ont  créé une atmosphère étrange et couper Internet, prétextant  l’existence d’un complot fomenté par des parties externes, visant à déstabiliser  le pays .
Le  climat de crise et d’escalade que nous vivons aujourd’hui ,ne cache pas la vérité sur ce que ces élections ont été  caractérisées par des excès. « 
Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/18680
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire