https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

La presse française considére Ould Ghazouani « distinct » et tout à fait different du groupe Ould Abdel Aziz

La plupart des journaux français intéressés  par la question africaine ont traité  l’élection électorale qui s’est déroulée en Mauritanie le week-end dernier.sous l’angle de l’analyse, de la personnalité du nouveau président et de sa capacité à prendre le contrôle de son pays, économiquement épuisé et  souffrant  de divergences politiques  si importantes  parfois qu’elles sont qualifiées  de crises  .

Et sur la forme de la relation entre le nouveau président de la Mauritanie .. vainqueur au premier tour  de l’élection présidentielle du 22 juin et  le groupe politique entourant le président sortant Mohamed Ould Abdel Aziz.
La presse française a unanimement convenu que Ould Ghazzouani   est « distinct « . . Et tout à fait différent de ce groupe.

Une autre appréciation  d’importance équivalente est celle parue , dans un article analytique publié par le journal français « Librération  » sous la plume de  l’écrivain Abdel Weddoud Ould Cheikh. professeur émérite dans les universités françaises,où il indique que le nouveau président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould El Ghazouani, « contrairement à Abdel Aziz et son entourage, n’a pas participé à des affaires de corruption.
« C’est l’une des rares différences entre les deux hommes. »

Le journal français  « Libération «   a cité l’auteur Ould Cheikh  disant  :
Ould Ghazouani, 62 ans, est le créateur du mécanisme de sécurité qui avait sécurisé la Mauritanie et l’a fait figurer parmi les pays de la région, qui disposent d’un appareil de sécurité puissant ,face aux menaces djihadistes.

Il a ajouté que le gouvernement français considère Ould El Ghazouani comme un pilier de la stabilité des pays du Sahel

 

Source:https://www.anbaa.info/?p=49813

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire