https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Lettre Ouverte à Ould Ghazouani

Lettre Ouverte à Ould Ghazouani
Je vais tout d’abord me permettre de te tutoyer étant donné les liens de connaissances qui nous lient depuis le lycée de Rosso dans les années 1970. Nous avons par la suite étudié tous les deux au Maroc, toi à l’académie militaire de Meknès, et moi dans un premier temps à Rabat, puis à Casablanca.

Cette précision a une grande  importance, parce que tu n’as pas fait l’école inter-Armes d’Atar où comme tu le sais, nos amis qui ont opté pour cette école-que par ailleurs je respecte beaucoup- étaient issus pour la plupart de la 3ème et 4ème année du Collège.

Les conditions de l’époque (guerre du Sahara, petit nombre d’officiers) justifiaient peut être cela.

Mais tu connais parfaitement que la majorité de ces gens-là n’avaient aucune chance de réussir le brevet et en tout cas, ne pouvaient poursuivre des études supérieures.

Je sais par ailleurs que tu as réussi le DEUG en droit à l’académie de Meknès où les cours étaient assurés par les Professeurs de l’université de Rabat.

Cette précision a également une valeur capitale pour dire à tes futurs électeurs, que tu ne faisais pas partie de ces officiers qui avaient « emprunté » un diplôme du Sénégal, parlaient un Français approximatif pour l’époque, alors qu’ils étaient à peine en première année du Collège.

Ceci dit, voici quelques conseils que je t’adresse amicalement et du fond de mon cœur si tu es élu inchALLAh à la magistrature suprême de ce pays :

Ne te colle aucun sobriquet et surtout pas celui de président des « pauvres ». Cela a fait grincer beaucoup de dents pour des raisons que tu connais –j’en suis sûr- parfaitement. Sois surtout le président de tous les Mauritaniens.
Conserve les valeurs qui sont les tiennes, qui sont celles de ta famille et celles de ta tribu. J’ai eu à connaitre cette dernière lorsque j’ai servi à Tintane au Hodh El Gharbi. Je te confirme qu’elle ne m’a pas déçu et qu’elle m’a impressionné à plusieurs égards.

Conserve jalousement l’intimité de ta famille. La première dame du pays doit avoir un rôle précis, voté pourquoi pas par le parlement. Quand l’un de tes enfants va se marier, les festivités doivent rester sobres et intimes. Des camions transportant des produits de ne je sais quel traiteur de Rabat, de Casablanca ou Dakar, cela frise le ridicule, et dénote d’un non-respect pour une grande frange de notre peuple.

Je sais que nous avons les deux reçu une éducation traditionnelle. Il faudra le rappeler à tes enfants, qui doivent étudier dans les universités, et surtout, je ne veux pas  entendre qu’un « Ghazouani » a été vu « cascader » une heure tardive de la nuit sur une artère de Nouakchott, ou qu’il a accidentellement blessé un citoyen par une arme à feu.
Ne fais pas étalage de tes biens. Tu sais parfaitement que nous vivions dans des tentes, et que vue de l’extérieur, la tente d’un riche pouvait difficilement se démarquer de celle d’un homme ordinaire du village.

Les signes ostentatoires de richesse, même acquise noblement, amènent toujours des commentaires dont honnête président doit se prémunir.
Préside ton conseil des ministres dans une ambiance sympathique. Les Ministres ne sont pas obligés d’âtre assis rigidement comme des constipés. Montre-nous des ministres entrain de défendre un dossier, habillés en boubous ou en jeans, et arborant de temps en temps un sourire. Un costume mal ficelé, c’est ridicule !
Evite STP de « fabriquer » de nouveaux riches. Des va-nu-pieds qui, en l’espace de quelques années, deviennent riches, alors qu’ils n’ont hérité d’aucune fortune, et qu’ils n’ont contracté aucun crédit bancaire. Cela jette un sérieux discrédit sur la façon dont est géré le pays. Les exemples ne manquent pas, et les salons de Nouakchott peuvent à tout moment vous énumérer leurs listes un par un.

Observe une certaine déontologie dans les nominations aux postes clés de l’Etat. Un ancien chef du service de la SNIM qui a été relevé de ses fonctions, et exclu de la société pour malversation, est nommé quelques années plus tard, comme Directeur Général. Il a fait plus de tort à la SNIM qu’il n’avait fait auparavant.
Préserve jalousement cette chose si insaisissable, si indescriptible toujours plus emprunte de spiritualisme que du matérialisme, qui a fait la notoriété de ta famille, et celle de toute famille Maraboutique qui se respecte.
Il y une torture silencieuse qui poursuit les grands hommes en pleine nuit, et dans les moments les plus intimes, leur faisant regretter une décision arbitraire, qui a été prise à l’encontre d’une personne. Evite cela le maximum possible, et rappelle-toi constamment de l’au-delà. Nous sommes devenus plus que sexagénaires.

Evite Toute acquisition immobilière en France, et surtout pas à Paris 16ème ni à Saint Tropez. Que des sites sérieux d’information parlent de cela, et comparent le salaire du Président Mauritanien à celui du président Suisse, ou à celui d’Allemagne, cela ne rehausse pas du tout l’image du pays. Un président Mauritanien n’est pas un Dassault, et sa femme est loin d’être une Bettencourt.

Bonne Chance
Pr Mohamed Ould Sidi Ahmed

Nouakchott le 20 juin

source lecalame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire