https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Communauté mauritanienne à Doha: nous rejetons l’attaque de Ould Abdel Aziz contre le Qatar

La communauté mauritanienne au Qatar a exprimé son rejet des déclarations du président mauritanien sortant Mohamed Ould Abdel Aziz, dans lesquelles il s’attaque l’État du Qatar.

La communauté a déclaré, dans un communiqué : »la decision du président mauritanien,   de couper  les relations diplomatiques et sa  nouvelle attaque contre l’État du Qatar ,ne reflètent  que sa dépendance personnelle ,des positions de certains régimes (arabes) connus  pour faire pression sur leurs alliés (la Mauritanie) ,en les exhortant  au travers d’  encouragement et intimidation. « 
La communauté a averti, dans sa déclaration,que le peuple mauritanien « était le premier peuple arabe à sympathiser avec ses frères  du Qatar, rejetant le siège injuste imposé à ce pays ,  et qui a dénoncé la rupture des relations decidée  par la seule volonté  du président sortant qui n’a pas tenu  compte des intérêts du peuple mauritanien en général, et de sa communauté au Qatar en particulier. « 
La déclaration insiste sur le fait que « les relations fraternelles entre les deux peuples frères sont solides et anciennes et se construisent à différents stades sur la convivialité, le respect et l’échange d’intérêts, soulignant que l’État du Qatar s’est tenu aux côtés du peuple mauritanien en diverses étapes difficiles et qu’il continue de le soutenir par  divers projets de développement sans contrepartie , même après la rupture des relations.
La déclaration a souligné que l’État du Qatar accueille une importante communauté mauritanienne œuvrant dans divers secteurs. « Et que ces mauritaniens  n’ont pas été lésés ni restreints par  l’Etat du Qatar , malgré les actions du régime mauritanien ,qui s’inscrivent dans le contexte  des politiques régionales, hostiles aux peuples arabes et à leurs droits à la liberté et à la stabilité et aux choix de leurs dirigeants », selon le communiqué.
Source : https://alakhbar.info/?q=node/18481
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire