https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Ould Abdel Aziz: Ma famille fut victime de ciblage contraires à l’éthique et injustifiables

Le président Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré que son environnement familial fut  victime d’un dénigrement  contraire à l’éthique .Il comprend que certains de ses adversaires aient franchi les limites de la décence morale et de la concurrence politique.

Cependant  il reste convaincu de  la liberté d’expression et se rend compte que les gens peuvent se servir  de trivialités à son endroit.

En réponse à une question du correspondant de Zahraa Chinguit,  Ould Abdel Aziz a ajouté que , dans certains pays du monde,on emprisonne  l’opposant , juste pour avoir diffusé une  chanson contre le président ou offensante à son égard.
Or, qu’en Mauritanie, certains opposants continuent de fomenter  des rumeurs contre le président  et les membres de sa famille au mépris de  toutes les valeurs et coutumes en vigueur.

 Ould Abdel Aziz a déclaré que certains politiciens utilisent les médias ,pour ternir l’image  de leur adversaire qui détient le pouvoir (qu’il est  ), mais ils ne le pousseront pas à revenir sur  la liberté d’opinion et d’expression assurée par la loi.
Il a conclu en disant : « Tant que  j’étais un père de famille ordinaire , personne n’osait insulter un membre de ma famille,  mais  après ma prise de pouvoir en 2008 ,viser ma famille est devenu compréhensible,bien qu’il ne soit  justifié.
Si je quitte le pouvoir, ces  attaques disparaîtront. Mais  je n’oublierai  pas toutes les positions précédentes,des gens  à mon égard.
Source : http://zahraa.mr/node/20584
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire