https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

L’Observatoire For-Mauritania forme des observateurs à Nouadhibou (Photoreportage)

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, table et intérieurAprès avoir formé une centaine d’observateurs et de représentants de candidats à Nouakchott, l’Observatoire For-Mauritania pour les Élections entame une série de formations au profit des régions en commençant par Nouadhibou. C’est ainsi qu’une vingtaine de stagiaires a reçu, aujourd’hui 9 juin, une formation axée sur trois thèmes principaux à savoir:

1- le contexte général des élections en Mauritanie;

2- le cadre juridique des élections;

3- l’observation proprement dite avec ses objectifs, les mandats qui l’accompagnent et ces trois phases, avant, pendant et après.

Parallèlement à la formation d’observateurs et de représentants qu’il compte accélérer, l’Observatoire For-Mauritania pour les Élection a lancé, en même temps que le démarrage officiel de la campagne, une plateforme (Mauriwatch), destinée  à recenser et à archiver toutes les infractions au code électoral et tous les  manquements aux engagements que les candidats ont signés devant les opinions publiques nationale et internationale  et que résume la Charte d’Honneur qu’ils avaient paraphée il y a deux semaines.

C’est ainsi que Mauriwatch a déjà recensé plusieurs cas d’utilisation de moyens matériels de l’Etat, de personnels de l’Administration et des Institutions (y compris le personnel de la Présidence de la République). D’autres infractions concernent la multiplication de campagnes et d’initiatives à caractère ouvertement tribaliste et régionaliste.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

L’image contient peut-être : 1 personne, assis et intérieur

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

L’image contient peut-être : 13 personnes, personnes debout et personnes assises

La Commission de Communication                  Nouakchott le 09 juin 2019

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire