https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Mariem Derwich :Ce pays est un gâteau imaginaire que l’on peut se partager…

À écouter les différents programmes de la plupart des candidats, nous voilà revenus à la vieille quête des alchimistes : tout transformer en or…

 

Le seul hic : comment transformer des mentalités, les nôtres…? Car le seul obstacle à un vrai changement chez nous, c’est nous…

Nous qui « votons » comme le groupe, nous qui acceptons la mascarade des adhésions tribales, nous qui avons accepté et accepterons des résultats « officiels » même quand auront été démontrées les multiples fraudes, nous qui, comme « culture » politique n’avons connu que soit le parti unique (civil), soit les coups d’états, soit les chefferies traditionnelles et la cooptation entre gens du même sang et du même rang…

Si pour nous la politique c’est cette absurde course aux banderoles et aux « adhésions » enthousiastes, cette flagornerie répétée, alors nous est rien,

juste une variable d’ajustement dans un processus tout sauf démocratique… Chez nous la politique c’est d’abord le culturel et non pas le sens général…
Alors continuons à croire que l’on peut tout changer en or…
Ce pays est un gâteau imaginaire que l’on peut se partager…

 

Mariem Derwich

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire