Dix ouvrages en lice pour le prix Littérature-Monde 2019

Le jury du prix Littérature-Monde 2019 a dévoilé sa sélection, composé de cinq titres dans la catégorie littérature française et de cinq autres dans la catégorie littérature étrangère. 

Le jury du prix Littérature-Monde 2019, composé des écrivains Ananda Devi, Dany Laferrière, de l’Académie française, Michel Le Bris, Anna Moï, Atiq Rahimi, Jean Rouaud et Boualem Sansal et de Nathalie Crom, cheffe du service Livres à Télérama, a dévoilé, mardi 14 mai, une sélection de dix titres — cinq pour la catégorie littérature française et cinq autres pour la catégorie littérature étrangère.

Le nom des deux lauréats sera dévoilé le 20 mai prochain. Ces derniers recevront leur prix lors du prochain festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo (8-10 juin 2019).

Les titres en lice pour le prix AFD Littérature-Monde : 

  • Je suis seul de Beyrouk (Elyzad)
  • Né d’aucune femme de Franck Bouysse (La Manufacture de livres)
  • Trois concerts de Lola Gruber (Phébus)
  • Des orties et des hommes de Paola Pigani (Liana Levi)
  • L’Évangile selon Yong Sheng de Dai Sijie (Gallimard)

Les titres en lice pour le prix AFD Littérature-Monde étranger : 

  • Sauvage de Jamey Bradbury, traduit de l’anglais par Jacques Mailhos (Gallmeister)
  • Grace de Paul Lynch traduit de l’anglais par Marina Boraso (Albin Michel)
  • Tous, sauf moi de Francesca Melandri traduit de l’italien par Danièle Valin (Gallimard)
  • Trouble de Jeroen Olyslaegers traduit du néerlandais par Françoise Antoine (Stock)
  • Un silence brutal de Ron Rash traduit de l’anglais par Isabelle Reinharez (Gallimard)

Engagés dans les Prix Littérature-monde depuis 2014, l’Agence Française de Développement et Etonnants Voyageurs accueillent Télérama dans cette aventure commune destinée à mettre en valeur auprès des lecteurs une littérature soucieuse de « dire le monde ».

Créés en 2014 par l’Agence française de développement (AFD) et le festival Etonnants Voyageurs, les deux prix Littérature-Monde sont chacun doté d’une valeur de 3000 euros. Ils ont récompensé l’année dernière Mohamed Mbougar Sarr pour Silence du chœur publié chez Présence africaine et, dans la catégorie étranger, Einar Már Gudmundsson pour Les Rois d’Islande paru chez Zulma.

https://www.livreshebdo.fr

Les commentaires et pings sont actuellement fermes.

Les commentaires sont ferms.