Le doute persiste sur le vote de l’Armée (Opposition)

Mauritanie : Le doute persiste sur le vote de l’Armée (Opposition) Limam Ahmed Mouhamedou, directeur de campagne de Mohamed Mouloud, candidat à l’élection présidentielle mauritanienne de 2019, est resté sceptique quant à la transparence du vote des miliaires.

Cité par RFI, Limam Ahmed Mouhamedou a dit : « Le doute persiste parce qu’il ne s’agit pas pour nous de faire voter seulement les militaires le jour où tous les Mauritaniens vont voter, mais nous demandons, nous exigeons que les militaires comme les Mauritaniens votent dans les bureaux normaux, c’est-à-dire que leur nom figure sur les listes électorales normales et qu’ils fassent comme tous les Mauritaniens ».

À partir des élections présidentielles du 22 juin prochain, civils et forces de sécurité et de défense voteront le même jour. Le vote des civils se déroulait 24 heures après celui des Forces de sécurité et de Défense.

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire