L’improvisation caractérise la performance de la nouvelle ministre de l’Education

De nombreux observateurs des affaires mauritaniennes s’accordent à  dire , que l’improvisation carctérise la performance  de la nouvelle ministre  de l’éducation nationale,Megboula Mint Bourdid .

Selon eux, la ministre est en permanence  dans son bureau, n’osant pas  faire un pas en avant, afin de contribuer à résoudre les problèmes de ce secteur , accumulations du passé, que le gouvernement ne cesse d’augmenter .
La nouvelle ministre s’est trouvée  faire face à de telles  accumulations,  sans qu’elle  ne puisse rien faire, aggravant ainsi les problèmes du secteur, pendant que les manifestations successives  des enseignants,  s’expriment, en tout lieu de la Mauritanie .
Lesquels enseignants  dénoncent  le manque de réactivité du gouvernement,  face à leurs revendications, qui  , sans leur satisfaction, l’éducation ne peut s’épanouir.
Source : http://meyadin.net/node/14804
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire