Ould Salek: des sociétés intercontinentales pillent les richesses du pays (Vidéo)

Le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs mauritaniens, Mohamed Ahmed Ould Salek, a mis en garde contre le pillage continu des minerais mauritaniens, par des sociétés transnationales.

Dans une déclaration à la presse, en marge d’une marche organisée par la Confédération nationale des travailleurs mauritaniens, à l’occasion de la Journée internationale du travail , Ould Salek a déclaré que le gouvernement mauritanien prend du temps pour mettre en œuvre les accords conclus avec  les représentants des travailleurs.

Il a critiqué ce qu’il a appelé la hausse spectaculaire des prix, les bas salaires et le chômage généralisé.
Il a ajoutév que « L’Etat a mis fin aux subventions de  soutien des denrées de premiéres necessités  et s’est désengagé  des institutions publiques  qui assuraient certains des services importants  pour le pays ,comme ENER et Sonimex. »

Les travailleurs mauritaniens ont célébré mercredi la Journée internationale du travail par  des marches et t défilé dans les rues principales de Nouakchott, pour protester contre la hausse des prix et réclamer de meilleures conditions de vie et de travail.

La ministre de la Fonction publique et du Travail et la modernisation de l’administration , Seyidna Aly Ould Mohamed Khouna, dans son discours prononcé à l’occasion de la Journée internationale du Travail en mai, a passé en revue les réalisations du gouvernement, au cours de la dernière année.

Parmi ses réalisations, citons la création d’un Conseil national du dialogue social, la publication de plusieurs textes relatifs aux normes du travail et à l’application des conventions internationales.

Parmi ces réalisations, le ministre a cité ,  la création d’un Conseil national du dialogue social, la publication de plusieurs textes relatifs aux normes du travail et à l’application des conventions internationales.

Le ministre a évoqué les efforts déployés pour résoudre la crise  des dockers du port et œuvrer à la souscription de milliers d’entre eux à titre permanent, et leur assurer  la sécurité sociale.

Il a signalé aussi le règlement du statut des travailleurs contractuels et non permanents et à l’organisation prochaine  d’un concours pour le recrutement d’environ 3 000 employés.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/17418

Traduit par adrar.info

 

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire