https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Les « bons voyages »

Mauritanie-Koweït : signature de quatre accords de coopérationDans certains pays développés, les Présidents s’honorent d’être les meilleurs ‘VRP’ de leurs industries et technologies. C’est le cas, notamment, des USA, de la France, de la Chine. Le nôtre n’est pas en reste.

Je dirais même, qu’il fait mieux. Comme il adore prouver à la face du monde qu’il est plus fort et plus intelligent que la moyenne de ses ‘compères’, il va plus loin.

En l’absence de produits industriels à promouvoir ou à vendre, il ‘bazarde’ nos ressources et gisements de matières premières, à l’état brute. Des exemples ?

Demandez aux Chinois (la pêche), aux français (hydrocarbures), aux Canadiens (mines d’Or) aux USA (hydrocarbures), à l’Australie (l’Uranium) aux British (hydrocarbures), et j’en passe.

Avec cette originalité bien Mauritanienne : ces ventes se font à crédit, comme dans nos célèbres ‘Abbatiques’ et ne produiront, en cash, que quelques « maigres » subsides que se partagent les inévitables intermédiaires. Le peuple (le pauvre !) devra attendre. Heureusement qu’il existe une espèce de « marché aux puces », dans lequel notre VRP national excelle.

Il s’agit d’entreprises nationales, fatiguées, en fin de potentiels, ou de projets qui somnolent et qui ont pour repreneurs nos frères, et futurs maîtres du Golf : SONIMEX, MCM,Oumtounsi, El Ouj, Atomaï, SOMAGAZ-SMHPM (en cours), etc.

Et comme par définition, un VRP ça bouge, le nôtre n’arrête plus (Masha Allah) : Emirats Arabes Unis (missions courtes mais répétitives) l’Arabie Saoudite (un séjour complet, même s’il a coïncidé avec certains événements familiaux) et le Koït, en cours (une semaine pour 4 projets d’accord (ficelés à l’avance).

Si vous estimez qu’il reste des ‘bricoles’ susceptibles d’être vendues, dépêchez-vous de les faire connaître, le temps presse.

 

Ahmed Ould Mohamed
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire