https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Revocation soudaine du plus grand enthousiaste quant au soutien de Ould Ghazouani (exclusif)

Des sources provenant de la campagne du candidat Mohamed Ould Ghazouani ont déclaré que les différends  entre les dirigeants au sein de la commission de communication, ont atteint leur apogée ce soir, après la révocation soudaine du plus enthousiaste et engagé  membre ,dans cette commission .

Selon les sources de  Zahraa Chinguit, le secrétaire général adjoint du gouvernement, Mohammed Ishaq Ould Dah , a été chargé,  il y a deux semaines, du  dossier « communication sociale » du candidat Ghazouani.

Il a confié les tâches les plus importantes de cette commission  au célèbre journaliste Abi Ould Zeidane, en raison de l’expérience et de l’enthousiasme dont il  fait preuve au cours des dernières semaines, à l’endroit du candidat Mohamed Ould  Ghazouani.

Ce dernier  a pris contact avec la plupart des blogueurs et activistes des réseaux sociaux et amis en place un comité mixte chargé de produire des publications de propagande, faire face aux candidats adverses, lancer des slogans contre certains courants politiques et diffuser les informations se rapportant au  candidat Ghazouani.

Seulement , le différend entre le responsable principal du dossier (Mohammed Ishaq Ould Dah ) et ce comité   en charge de la communication a pris de l’ampleur le samedi 20 avril 2019, après que le secrétaire général adjoint du Gouvernement eut décidé de geler  l’activité de son collègue  Abi Ould Zeidane et de s’appuyer sur certains autres  proches collaborateurs,laissant entrevoir un changement prochain  des membres de la commission communication.

Chose  considérée avec beaucoup d’inquiétude par les membres, les plus en vue ,de cette commission .

Le limogeage  du journaliste Abi Ould Zeidane est une gifle administrée aux jeunes  enthousiastes qui tentent d’introduire   une nouvelle perception et lecture  des méthodes et pratiques  . Pour la vieille garde  c’est une mesure de prudence vis à vis de  chaque nouveau venu.

 

Source :http://zahraa.mr/node/19837

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire