https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Après son apparition avec Ould Breideleil et ses compagnons, Bechir s’excuse et s’explique

Il y a deux jours, j’ai eu l’honneur d’assister, avec de grandes  sommités nationales,à une  réunion organisée par un des candidats à la présidentielle,respecté …
Le lendemain, j’ai remarqué la diffusion de photos de cette réunion, à travers les médias , illustrant  des contenus à caractères  politiques, avec lesquels ,je n’ai rien à voir …
Permettez-moi,alors , cette brève clarification:

Par nature  la politique  rassemble et  disperse constamment …Elle  est adoption et  et désintégration ,  parce qu’elle constitue  un ensemble d’ intérêts subjectifs , liés à la dimension psychologique des relations sociales élevées, qui distinguent l’humain des autres créatures de Dieu.

Elle  frappe parfois violemment un tendon influent quant aux fondements de relations fraternelles, de liens d’amitié  et de bonne camaraderie …

Et parce que c’est comme ça, elle est enrobée de sensations confuses et teintées moralement  … J’ai toujours en moi, un  reste du sentiment de rébellion et de révolte contre ses  lois …

j’ai été uni par une de ces coïncidences politiques qui s’offrent à dessein, à une grappe de nobles ,en tête desquels ,s’élève en arc  , le professeur Mohamed Yehdhih Ould Breideleil…

J’ai été soumis à toutes les barrières à l’affiliation politique et aux contraintes des convictions politiques ,  pour raison personnelle ,par  satisfaction à  ma conscience et par le sens  du crédit  et la gratitude envers  les bonnes relations qui m’ont honorées de nombreuses années.
Lors de cette réunion,d’avant hier  j’étais aux  côtés de Mohamed Yehdhih  ,satisfait et heureux de sa démarche   et pour  lui souhaiter  succès et réussite…Rien que cela!!!
Autrement , je n’ai  pas à  justifier et expliquer cet acte politique qui, du reste,ne va pas au-delà du contexte de la décence morale, qui semble manquer à notre arène politique.
Bien évidemment , assister à cette réunion ne signifie pas ,pour autant , appartenir à ce groupe politique, malgré le respect que je lui dois …
Par conséquent, l’équivoque est levée!!!
MerciSid’ Ahmed Ould Bechir

Source : http://zahraa.mr/node/19820
Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire