M’Bareck Beyrouk : Je refuse les outrances et les haines, je suis définitivement du côté des cultures et de la paix.

Résultat de recherche d'images pour "cathedrale notre dame de paris"L’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris a créé bonne polémique ici. Je ne pensais nullement que se révolter contre l’incendie même involontaire d’un patrimoine culturel quel qu’il soit peut engendrer tant de cris parfois franchement haineux.

Je refuse les outrances et les haines, je suis définitivement du côté des cultures et de la paix. La barbarie qui s’est déchainée en Irak, en Syrie, en Palestine et ailleurs et qui a entrainé la destruction de mosquées et de monuments historiques, fierté d’une grande civilisation, celle de l’Islam.

Cette barbarie là ,je dis, ne doit nullement nous empêcher de se sentir déchiré, outragé en voyant bruler un monument aussi grandiose et aussi beau que notre Dame de Paris.Surtout si l’on est comme moi un admirateur inconditionnel et toujours enthousiaste de Victor Hugo.

Mbarek Ould Beyrouk
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire