https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Expert juridique: À la fin de cette journée, commence la violation des dispositions relatives aux eléctions présidentielles

محمد سيدي عبد الرحمن إبراهيم - خبير قانوني ومحام L’expert juridique Mohamed Sidi Abderrahmane Brahim a déclaré qu’à la fin de ce jour 16 avril 2019, si le  décret convoquant le collége électoral n’est pas promulgué  , commence alors  « la violation des dispositions de la loi  relative aux elections présidentiels » .

L’avocat  Mohamed Sidi  a signalé que « Les autorités mauritaniennes ont commis une violation de la Constitution ,en ce qui concerne l’élection du président de la République. Ce dernier doit être élu au moins trente jours et au plus quarante-cinq jours  , avant l’expiration du mandat du président sortant Mohamed Ould Abdel Aziz, qui expire le 1er août 2019.

« Pour respecter cette exigence de l’article 26 de la Constitution, le premièr tour  des élections doit être organisé le dimanche 16 juin 2019 pour que le second tour  puisse être organisé,  au cas où il  aurait lieu, le dimanche 30 juin 2019 (et nous resterions dans les limites de la légalité) », a déclaré Mohamed Sidi.

Il a insisté pour dire que :  « la date limite pour l’annonce du décret de convocation des électeurs,  doit être publié soixante jours avant le jour du scrutin ».
L’avocat Mohamed Sidi Abderrahman Brahim avait  publié un article en octobre 2018, sous le titre: « L’e calendrier  légal  des présidentielles  2019″.
……
- Vous pouvez lire l’article en cliquant  (هنا  )  ici
Source : https://alakhbar.info/?q=node/17088
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire