https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Les mécanismes de désignation entravent l’accord conclu entre le gouvernement et l’opposition relatif à la CENI (détails)

Le ministre mauritanien de l’Intérieur et la délégation représentant la coalition électorale de l’opposition  ont tenu des réunions, au cours des deux derniers jours,dans le but de  parvenir à un accord concernant  le mécanisme de désignation  des membres de la Commission électorale indépendante (CENI), après que l’opposition ait accepté l’offre du gouvernement d’ajouter cinq membres supplémentaires à la composition initiale.

Le mécanisme de désignation des membres , constitue le principal différend entre les parties.  Le ministre de l’Intérieur a suggéré à la délégation de l’opposition de soumettre une  proposition  de 16 membres, dont les membres actuels de la CENI, alors que la délégation de l’opposition a appelé à la restructuration du comité conformément à la procédure légale.

La loi prévoit que l’opposition et la majorité proposent chacune une liste de membres   et que le  président de la république  choisisse  la moitié des membres proposés, à égalité de nombre  entre l’opposition et la majorité, pour constituer la CENI .

L’augmentation du nombre de membres de la commission de 11 à 16 , convenu entre  le gouvernement et l’opposition  nécessite une modification de la loi instituant la CENI et par conséquent
exige que cette modification soit soumise  au  vote des députés à l’assemblée nationale.

 

Source :http://www.nawafedh.com/?q=node/10383

Traduit par adrar.info

 

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire