Preparation d’une encyclopédie de l’ histoire intégrée de la Mauritanie

Le ministre de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, porte- parole du gouvernement, Me Sidi Mohamed Ould Maham, s’est réuni vendredi dans son bureau à Nouakchott avec les membres de la commission chargée de l’élaboration de l’encyclopédie de l’histoire de la Mauritanie. Cette commission est en outre, chargée de la production intellectuelle écrite notamment.

L’encyclopédie à réaliser abordera, dans les détails, dans son premier axe certaines périodes de notre préhistoire en insistant sur leur rapport avec le contexte géographique, les conditions climatiques d’alors, les données disponibles sur la connaissance de la terre et les sciences de la vie liées d’une manière ou d’une autre à la civilisation humaine dans ces contrées.

Le deuxième axe abordera l’histoire ancienne, médiévale et contemporaine et les événements qui l’ont accompagnée en particulier l’Etat des ‘’Mamelouk’’ qui se sont succédé dans la région, ou dans des parties de cette région. Le troisième et dernier axe traite de la période moderne et contemporaine et du mouvement littéraire et artistique qui a suivi.

Le ministre a, dans un mot pour la circonstance, souligné que la constitution de cette commission intervient en réponse de certaines promesses du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant à réécrire l’histoire du pays lors de sa visite de la cité de Rachid le 15 novembre 2015.

Il a ajouté que cette encyclopédie sera la première référence pour les élèves, les étudiants et les chercheurs qui s’intéressent aux différentes périodes de notre Histoire.

Aussi, dit-il, le département a délégué pour ce travail un groupe de spécialistes : historiens, éducateurs, pédagogues, géographes, pour sortir cette œuvre dans sa forme la plus belle et la plus achevée, une forme reflétant la richesse, la diversité et le patrimoine de la Mauritanie.

Il a appelé les membres de la commission, chacun selon sa position, à déployer tous les efforts pour réaliser ce travail qui requiert beaucoup de délicatesse et de précision dans la collecte des photos, des gravures et des cartes et dans le traitement des sources pour éviter de tomber dans les erreurs.

 

Source :  AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire