https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le président de CND dénonce la dissolution de son parti

Le président de CND dénonce la dissolution de son parti Le président du parti «Convergence nationale démocratique» Mahfoud O. Betah a qualifié mercredi « d’arbitraire » la décision du ministère de l’intérieur et de la décentralisation de dissoudre son parti qui n’a « participé qu’à une seule élection ».

Dans une déclaration faite à Sahara Medias, O. Bettah a dit que son parti n’a participé qu’aux dernières élections, ayant boycotté, comme les autres formations politiques de l’opposition, les élections de 2013.

La loi régissant les partis politiques stipule que par la force de la loi est dissous tout parti politique qui a présenté des candidats à deux scrutins locaux et obtenu moins de 1% des voix exprimées dans chaque scrutin ou tout parti qui ne prendrait pas part à deux scrutins locaux successifs.

Mahfoud O. Betah dont le parti a obtenu moins de 1% lors des dernières élections considère que sa formation politique n’était pas concernée par la décision de dissolution tout comme ceux qui avaient boycotté les élections de 2013.

Il a réaffirmé qu’il se prépare à prendre les mesures nécessaires pour faire face à la décision.

Hier le ministère mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation a notifié à plus de 70 formations politiques leur dissolution par la force de la loi pour avoir été incapables de participer à deux élections locales successives ou ayant obtenu moins de 1% des voix exprimées.

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire