Les autorités marocaines enquêtent sur la fuite de documents diplomatiques confidentiels, dont l’un concerne un ministre du gouvernement de Ould Bechir

Les autorités marocaines ont ouvert une enquête sur la fuite de documents diplomatiques confidentiels, dont l’un concerne un ministre du gouvernement du Premier ministre Ahmed Salem Ould Bechir.

Le ministère marocain de l’Énergie a ouvert une enquête sur la découverte de documents diplomatiques chez un  vendeur de « biscuits-crackers », dans un quartier populaire de Salé,dont  un document publié par la Direction des affaires de l’Union du Maghreb arabe et de l’Union africaine au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération le 29 janvier dernier, adressé au ministre de l’Énergie, des Mines  et du Développement durable, Aziz Al-Rabah, à propos de la visite prochaine du ministre mauritanien du Pétrole, de l’Energie et des Mines , Mohamed Ould Abdel Fattah au Maroc.

Selon les médias marocains, la correspondance contenait des informations diplomatiques très importantes, ainsi qu’un autre document qui a suivi les traces de cette correspondance au sein du ministère.

Les mêmes sources  ont ajouté que le ministre marocain de l’Énergie et des Mines , a souligné que « la procédure  doit aboutir à  terme  de son champ d’application, conformément aux exigences administratives et légales en vigueur jusqu’à l’éclosion de la vérité pour que soient prises  les mesures nécessaires ».

 

Source : http://meyadin.net/node/14230

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire