Ould Menkous: Notre intérêt était de normaliser les relations avec Israël et la normalisation avec cet Etat n’est pas une erreur. (Vidéo)


L’ancien ministre et ancien ambassadeur Yahya Ould Maknous a déclaré que l’intérêt de la Mauritanie était de normaliser ses relations avec Israël à l’époque du président Maaouya Ould Sidi Ahmed Taya.

Dans son septième épisode de l’émission  « carnets nationaux « , Ould Menkous a déclaré que le président Maawiya avait envisagé les relations avec Israël sous deux angles:

L’un est qu’il n’est pas le seul parmi les Arabes à normaliser les relations avec Israël. Le second est que les États Unis d’Amérique (soutien d’Israël)  dispose des informations concernant  les gisements de mines et minéraux  dans le monde et il souhaite que leur coopération l’aide aux découvertes  des  métaux mauritaniens et la normalisation était  la voie pour y parvenir.

Ould Menkous a signalé que les relations avec Israël avaient porté leurs fruits,parce que les États-Unis ont  permis à à la Mauritanie de découvrir des  métaux importants, notamment les gisements de « Tasiast « .

Ould Menkous a confirmé que Maaouiya savait que si les Arabes continuaient d’isoler Israël, ils ne l’influenceraient pas.
Il a également fourni d’autres  justifications suffisantes pour l’établissement de relations avec l’entité sioniste,dont entre autres :

-Que la plupart  des pays arabes entretiennent des relations avec l’entité sioniste

- La relation avec Israël  n’est pas une mauvaise chose à tout moment

- La relation avec Israël n’est pas préjudiciable si elle procure des avantages aux Arabes en général ou à l’un de leurs pays.

A la question,  s’il considère lui, personnellement ces justifications comme convaincantes pour les relations avec Israël, Ould Menkous a répondu : je  pense que les relations avec Israël étaient dans l’intérêt de la Mauritanie  et l’intérêt de la patrie .

Image de prévisualisation YouTube

Source :http://nawafedh.com/?q=node/10027

Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire