Les femmes mauritaniennes au bas du classement international

.Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale publié en 2019 , dans une étude intitulée « Les femmes, le monde des affaires et le droit » , la Mauritanie se situe au bas du classement Maghrebin avec  41,88 points pour le niveau d’activité économique et financière de ses   femmes.
Les Marocaines se sont classées au 1er rang  du Maghreb avec 73,13 points sur 100 points , suivies de la Tunisie avec 58,75 points, de l’Algérie avec 57,50 points et de la Libye avec 56,25 points.

Ces points signifient que les femmes mauritaniennes bénéficient de beaucoup moins que  la moitié des droits légaux des hommes, liés à l’activité économique, sachant que le pourcentage total est de 100 points.

L’indice est basé sur 8 déterminants qui sont :

la liberté de circulation en dehors du domicile, en examinant les lois qui entravent la mobilité et le voyage des femmes .

la possibilité de créer des entreprises en examinant les lois affectant  la décision des femmes à travailler.

L’acquisition d’un salaire,au vu de  l’examen des lois affectant  les salaires des femmes.

l’indice de travail  post-mariage  au vu des lois concernant  le maintien de l’emploi des femmes après le mariage.

Les indicateurs incluent également le suivi des lois affectant la décision des femmes de continuer à travailler après l’accouchement, ainsi que la révélation des contraintes auxquelles les femmes sont confrontées lors de la création de leur propre entreprise.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=46943

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire