Les créanciers du cheikh Al-Rida protestent dans le quartier Teyssir

Les créanciers du cheikh Ali al-Ridha bin Mohammed Naji al-Saidi  se sont rassemblés dimanche soir dans le quartier de Teyssir pour protester, réclamant le paiement de leurs dettes et avertissant du développement de la crise qui peut deboucher à des  conséquences indescriptibles.

Les créanciers se sont rassemblés devant un siège loué par le bureau des créanciers dans le quartier  situé au nord de la capitale Nouakchott, tandis que des dizaines d’entre eux se sont rassemblés devant la maison de Cheikh Ridha .

Les créanciers ont scandé des slogans appelant les autorités publiques à intervenir pour résoudre leur crise, accusant le gouvernement de ne pas tenir compte de leurs souffrances.

Les créanciers affirment qu’ils n’ont pas reçu de réponse des agents immobiliers de Cheikh Ali Ridha après la crise de la dette, soulignant qu’ils ont été victimes de fraude, appelant les autorités à appliquer la loi et à punir les personnes impliquées.

Au début du mois de février de l’année dernière (2018), iCheikh Ridha a annoncé qu’il se repentait des transactions commerciales qu’ils gerait et  qui reposent sur l’achat de nos propriétés à un  prix  elevé de vente puis les vendre  à prix réduit.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/16298

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire