https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Un député demande une enquête et une révision des accords de gaz conclus avec BP

النائب البرلماني الصوفي ولد الشيبانيLe député Soufi Ould Cheibani a appelé les deux ministères de l’Environnement et du Pétrole à ouvrir une enquête crédible sur les risques environnementaux de l’exploitation du gaz,  demandant  la révision des accords conclus avec British Petroleum BP,  concernant l’exploitation du gaz mauritano- sénégalais.

Ould Chebbani a déclaré sur son compte Facebook  qu’une étude réalisée par un groupe d’experts internationaux sur les risques environnementaux,  qui accompagnent  les activités d’investissement de British  Petroleum concernant l’exploitation du gaz maurito- sénégalais,a montré la manipulation utilisée par la société pour compromettre l’avenir de la richesse marine nationale et son obstination à fournir  une évaluation environnementale  qui ignore les risques qui menacent d’éliminer les différentes espèces essentielles de la ressource halieutique.

Le député Ould Cheibani , du parti Tawassoul   a suggéré  que « Les officiels mauritaniens dont l’implication est prouvée dans cette trahison , doivent être tenus pour responsables , dénoncés et les circonstances revelées  à l’opinion publique nationale . Faute de quoi,  les principaux responsables de ces deux ministères  seront considérés comme comploteurs contre les intérêts suprêmes du pays.  »

Ould Cheibani, qui est professeur d’économie à l’Université de Nouakchott, a insisté sur le fait que la révision des accords devait être effectuée à la lumière des résultats d’une enquête crédible menée par les secteurs concernés .
Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/16275
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire