https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le camp de l’Opposition se reprend , Pourquoi un candidat externe ???

Resultado de imagen de mohamed Ould Maouloud oppositionDéception, découragement, pessimisme,presque persuadés que » la montagne va accoucher d’une souris »,et alors les gens se versent dans l’idéalisme, les voeux pieux ,les suppositions non fondées,les plans de rechange,pour « produire »un leader providentiel.
Les choses n’ont pas été simples : on ne s’enferme pas entre quatre mûrs et on s’en sort rapidement avec un candidat idéal consensuel.
Si tous souhaitent une alternance ,ils ne sont pas d’accord sur la nature de l’alternance. Certains voient en l’alternance le changement d’homme ,donc chercher un homme qui a des moyens financiers et humain qui peut ratisser large à fin de remplacer le pouvoir militaire par un pouvoir civil.D’autres voient en l’alternance comme une rupture, un virage à 180 degrés qui nous débarrasse du néo-colonialisme et remet le pays sur les rails de développement intégré pour une émergence réelle.
Ces deux conceptions se traduisent par ceux qui soutiennent un candidat externe à l’opposition qui va ramener les bottes dans les camps. Et ceux qui soutiennent un candidat interne à l’opposition qui n’est pas providentiel mais un patriote charismatique connu pour ses qualités morales stables, qui a des vues politiques futuristes allant dans le sens de l’histoire et qui a une dextérité pour créer une harmonie et une dynamique de développement politique,sociale économique et culturelle.
Les tenants du candidat externe ont peu confiance en la capacité des masses populaires à traduire leurs profondes aspirations en raz de marée permettant à palier le handicap financier et humain. En fait ce sont des opportunistes,pessimistes,cherchant à miser sur un candidat pressenti gagnant à fin de récolter des gains politiques et administratifs.c’est ce qui explique que leur choix, pour la majorité d’entre eux,est porté sur Sidi Mohamed 0 Boubacar qui n’est ni patriotes ,ni démocrates car il fût un serviteur zélé, à haut niveau, du président le plus sanguinaire de la Mauritanie, qui a une dette de sang envers notre peuple. Il est co-responsable de la déliquescence de l’Etat et de ses institutions. Ce qui est un crime et pas le moindre auquel il devra répondre un jour.
pour quoi le choix de O/Boubacar ? C’est parceque il est le candidat de la grande bourgeoisie et de la féodalité malmenée ,humiliée et marginalisée,sur le plan économique et politique, par la junte militaire oligarchique et rapace .C’est cette grande bourgeoisie et la féodalité,(les »grands électeurs « )qui contrôlent le vote tribal,régionale et identitaire qui sont ses soutiens objectifs .Elles ont joué un rôle important dans le débâcle de l’UPR au profit de ses partis satellites.Si les militaires jouent le jeux de la transparence, leur candidat est favori. C’est pourquoi nos opportunistes eux aussi mise sur lui.
Le camp du candidat interne semble reprendre l’initiative et croit au génie de nos masses populaires (« une étincelle peut mettre le feu à tout la plaine »).leurs enthousiasmes et contributions passés ont permis de dépasser toutes les prévisions budgétaires.Le choix de ce camp semble se porter sur Mohamed O/Mawloud,un patriote charismatique notoire : 5 décénies de luttes politiques clandestinnes et légales sans jamais renier ses principes et son idéal nationale et démocratique. Ni la vie clandestines dans le passé ni les campagnes de dénigrement sans précédent des AR, ni les couteaux plantés dans son dos par des »amis »,ni la précarité et la maladie n’ont eu raison de sa morale et de sa détermination politique.
Cette querelle qui est une divergence de fond doit prendre fin démocratiquement,la minorité doit se plier à la volonté de la majorité ou assumer les conséquences. Nous n’avons perdu que trop de temps.
Si l’opposition n’entreprend pas dès à présent des actions massives et énergiques pour imposer des conditions d’élections libres et transparentes,alors on aura passé à côté de l’alternance souhaitée. Dites moi que vaut l’engagement des militaires couché sur le papier et signé ?

Moussa Baaba Corréra
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire